Peindre un escalier en bois

Comment repeindre un escalier en bois ?

Astuces et conseils pour peindre ou repeindre un escalier en bois.

Après plusieurs années d’usage, il est normal que la belle et chaleureuse couleur de l’escalier en bois de la maison soit altérée. Celle-ci peut s’estomper sous l’effet de la température ou tout simplement sous celui de l’usure.

Mais comme le bois est un matériau durable et 100 % écologique, il n’est pas nécessaire de changer son escalier pour si peu. Pour lui redonner un aspect vif et brillant comme au premier jour, on peut utiliser une bonne peinture pour bois et le repeindre en entier.

 

Quelle peinture choisir ?

Pour repeindre son escalier de bois, il est recommandé d’opter pour une peinture sol pour bois. Cette peinture souvent en polyuréthane est très résistante et saura tenir malgré les multiples passages et les chocs.

En outre, pour un meilleur résultat et pour une parfaite adhérence, il est conseillé de choisir une peinture avec sous-couche, puis de passer par-dessus la peinture un vernis de vitrification. Il protègera efficacement la nouvelle peinture et augmentera ainsi sa durée de vie.

 

Mise en oeuvre : préparer la surface du bois

Il faut d’abord nettoyer son escalier de bois, le dégraisser et le poncer. Cela signifie qu’il faut le laver ou bien décaper la peinture qui s’enlève. Ensuite, on se sert d’un balai-brosse pour dépoussiérer, puis de papier abrasif de grain moyen pour le ponçage.

Si le bois présente de gros trous, il est important de combler ceux-ci à l’aide d’un produit spécifique. Une fois l’escalier nettoyé, propre et sec, on peut maintenant passer à l’application de la première sous-couche. Mais avant de l’étendre, il faut bien sûr protéger les espaces à ne pas peindre avec du ruban adhésif de masquage.

Ensuite, avec un pinceau, une brosse à rechampir ou un rouleau (cela dépend de la taille de l’escalier et de ses marches), on peut appliquer la sous-couche. A ce niveau, il est important de respecter les consignes du fabricant, en particulier le temps de séchage.

Dès que la sous-couche est bien appliquée, on peut à présent mettre la première et éventuellement la seconde couche de peinture. Là encore, il est important de suivre à la lettre les indications transmises par le fabricant. On terminera avec l’application du vernis de vitrification.

 

Coût de la main-d’œuvre

Combien cela coûterait-il de faire repeindre son escalier ? Un ouvrier professionnel prendra entre 20 et 30 euros le mètre carré pour repeindre un escalier de bois avec de la peinture bois pour sol. S’il est nécessaire d’ajouter un vernis de vitrification, il prendra en plus 15 euros par mètre carré en moyenne.

A savoir : ce tarif ne prend pas en compte les travaux de préparation de l’escalier (nettoyage, décapage, ponçage, etc.). Pour réaliser ces travaux, l’ouvrier demandera 10 à 20 euros le mètre carré selon l’état de la surface de l’escalier.

N’hésitez pas à nous contacter pour un devis, nous trouvons pour vous des artisans fiable au meilleur prix.

 

Coût de la peinture

Si l’on décide d’effectuer soi-même les travaux, on peut se rendre dans un magasin spécialisé et acheter la peinture. Son coût de revient brut est de 40 euros en moyenne pour une surface de 30 mètres carrés, et cette quantité de peinture sera suffisante pour un passage en 2 couches.

 

Conseils pratiques pour un résultat optimal

Certains escaliers de bois sont cirés ou vernis. Pour retirer la couche de cire ou de vernis sans abîmer le bois, il faut se servir de térébenthine.

S’il s’agit de peinture, il faut utiliser un décapant spécial bois qui puisse aider à enlever la peinture sans endommager le bois. Ensuite, avant de repeindre le bois, il peut être nécessaire de lui appliquer des traitements fongicides et de reboucher les petits trous et les fissures qui s’y trouvent.

Cette étape n’est pas à négliger, car remettre directement de la peinture sur les fissures peut contribuer à accentuer l’aspect vieilli du bois et à le rendre moins attrayant. Enfin, il faut respecter le temps de séchage entre les différentes couches et éviter d’utiliser l’escalier de manière abondante dès les premiers jours. En effet, il faut environ 2 semaines avant que la prise de la peinture ne soit parfaite et optimale. Quant au temps de séchage, il doit être de 2 à 3 heures au minimum entre les différentes couches.

CTM Rénovation courtier en travaux se charge de vos devis de:
– Couverture et d’Etanchéité
– Électricité
– Gros œuvre et Carrelage
– Isolation et Plâtrerie
– Menuiseries extérieures
– Plomberie et Chauffage
– Rénovation partielle ou complète

Sur le même thème :