Désembouage du chauffage

Il est fortement conseillé d’optimiser et de protéger son installation de chauffage en réalisant périodiquement un désembouage de son installation.

– Désembouage du chauffage : quelle est l’origine des boues ?

L’apparition de boues dans un circuit de chauffage ou de climatisation est un phénomène naturel dont les origines sont nombreuses :

  • la qualité physico-chimique de l’eau utilisée pour le remplissage de l’installation, déterminée par de nombreux paramètres (Ph, dureté, conductivité, taux de fer, chlorures, sulfates)
  • au contact de l’oxygène présente dans l’eau injectée dans le circuit de chauffage, les parties métalliques de l’installation génèrent des oxydes ferriques et ferreux qui se déposent sous forme de boue dans l’installation ;
  • les interactions entre les différents métaux employés dans l’installation, qui par des phénomènes électrolytiques, peuvent accélérer la corrosion et la formation de boue.

– Pourquoi désembouer ?

L’accumulation de tartre et de boues au cœur d’une installation peut avoir de graves conséquences sur son fonctionnement et sa longévité.

  • blocage des vannes
  • dégâts aux échangeurs de température
  • ralentissement des circulateurs
  • perte de chauffe au niveau des radiateurs ou des planchers chauffants, avec parfois mise hors d’usage définitif des émetteurs de chaleur ;
  • bruits au niveau de la chaudière, de la tuyauterie, des émetteurs de chaleur ;
  • surconsommation d’énergie
  • pannes.

Bon à savoir : une installation bien rincée offrira un meilleur rendement énergétique (gain jusqu’à 10 ou 15 % sur la facture d’énergie par an), sera mieux protégée contre les pannes et durera plus longtemps.

– Quand désembouer ? 

Il est fortement conseillé de procéder à un rinçage complet des circuits lors de la mise en place d’une chaudière neuve.

En effet, ce nettoyage préventif permettra d’éliminer les boues de l’ancienne installation et protégera le nouveau système.

À noter : certains fabricants exigent le rinçage des installations pour obtenir la garantie sur leur chaudière.

En ce qui concerne les installations existantes, certains signes peuvent indiquer qu’un rinçage est nécessaire :

  • présence de points froids au niveau des radiateurs
  • mauvaise circulation dans le circuit
  • bruits au niveau de la chaudière ou des radiateurs
  • apparition d’une eau noire ou très orangée lors de la purge de vos radiateurs
  • impossibilité d’obtenir la température désirée malgré une chaudière fonctionnant à plein régime.

Bon à savoir : il est recommandé d’effectuer un désembouage tous les 5 à 7 ans.

– Techniques de désembouage du chauffage

Il existe 3 façons bien distinctes pour nettoyer une installation :

  • Le nettoyage chimique doux, qui consiste en un rinçage de l’installation et un reconditionnement de l’eau du circuit. Ce procédé utilise généralement des produits non acides sur les installations individuelles dont l’accès est aisé et qui peuvent être vidangées.
  • Le nettoyage chimique fort sur les réseaux entartrés, qui consiste en l’emploi d’acide sulfurique ou fluorhydrique.
  • Le nettoyage hydropneumatique, qui effectue un rinçage avec une eau très riche en bulles d’air et très turbulente qui désemboue un circuit en seulement quelques heures.

Bon à savoir : le nettoyage hydropneumatique a l’avantage d’être utilisable quels que soient les matériaux constitutifs de l’installation et fonctionne sans adjonction systématique de produits chimiques, ce qui l’autorise également dans les réseaux d’eau destinés à la consommation.

Dans tous les cas, l’arrêt de l’installation est indispensable.

Remarque : après le désembouage, on pourra injecter dans le circuit un neutralisant (après un nettoyant chimique fort) ou un inhibiteur de corrosion qui limite la formation des boues.

– Désembouage du chauffage : comment prévenir l’embouage ?

L’embouage est en partie dû à la présence d’oxygène dans le circuit. Une installation fuyarde nécessitant de fréquents remplissages d’eau apportant régulièrement de l’oxygène, favorise son embouage.

À noter : en cas d’installation fuyarde, l’intervention d’un spécialiste s’impose afin de remédier aux fuites.

Il est judicieux d’installer sur le circuit de retour d’eau de la chaudière un pot de décantation magnétique, qui fixe les oxydes métalliques et dans lequel se déposent les boues. D’un geste simple, une action de chasse permet d’éliminer ces impuretés.

– Quel est le Coût ?

Le coût d’un désembouage va de 450 à 900 €, selon la taille de la maison.

CTM Rénovation, courtier en travaux se charge de vos devis de:
– Couverture et d’Etanchéité
– Électricité
– Gros œuvre et Carrelage
– Isolation et Plâtrerie
– Menuiseries extérieures
– Plomberie et Chauffage
– Rénovation partielle ou complète

Sur le même thème :