Créer une allée avec des dalles stabilisatrices

Facile à installer, ces dalles vous permettent de créer une allée en gravier qui ne s’enfonce pas sur votre passage. Durable et esthétique c’est la meilleure solution pour créer une allée de jardin, moins coûteuse qu’une allée goudronnée ou en pavés.

Dalle stabilisatrice de gravier

Déjà utilisées depuis de nombreuses années par les entreprises de travaux publics, elles sont désormais disponibles pour les particuliers mais réfléchissez bien à votre projet, car sans dalle stabilisatrice, voici ce qui risque de vous arriver : on s’y enfonce facilement en talons hauts ; les graviers s’immiscent partout et débordent dans l’herbe ; dès qu’il pleut des mares d’eau se forment aux endroits où il y a le plus de passage. S’ils sont de petit calibre, c’est encore pire.

Côté maniabilité, impossible de rouler dessus avec un matériel léger. D’ailleurs, vous devez la plupart du temps aplanir le gravier puisque votre passage a créé un sillage dans celui-ci. Même en essayant de pousser du pied les graviers, l’ensemble reste stabilisé. En résumé, le gravier ce n’est pas cher, ça se pose facilement, c’est très joli, mais sans dalles stabilisatrices, c’est tout de même moins pratique. 

Que cela soit pour une entrée de maison de 50 mètres carrés ou une allée d’une largeur de 1,20 mètre, les dalles stabilisatrices se plient à toutes les formes et surtout offrent de nombreux avantages. Elles sont également appelées dalles nid d’abeille du fait de leur forme hexagonale. Elles sont en polypropylène, matériau non polluant et recyclable, dont la durée de vie est supérieure à 10 ans.

Elles permettent de stabiliser le gravier afin d’éviter les mouvements des matériaux en surface, lorsque les lieux sont pratiqués par le passage répété de piétons, de vélos, motos ou voitures (voire camions pour certaines dalles). Ainsi, il est possible de créer des allées ou des chemins carrossables en graviers supportant le passage de véhicules sans aucun problème et évitant la migration des graviers ou l’altération du gazon.

Caractéristiques d’une dalle stabilisatrice de gravier

La dalle peut être de plusieurs dimensions : 80×40 cm, 80×120 cm et au-delà.

Elles sont composées d’alvéoles hexagonales très rigides, avec un film géotextile intégré et soudé. Ce film permet à l’eau de s’écouler tout en diminuant la montée des mauvaises herbes. Le fait que le film géotextile soit soudé aux dalles permet aux graviers de rester contenus dans les alvéoles sans migrer par en-dessous.

Les avantages

Elles permettent de stabiliser le gravier des allées, afin de pouvoir rouler facilement à vélo, parfait pour les enfants. Mais aussi permettre le passage de fauteuils roulants, de poussettes, sans aucun souci. Les trous et ornières sont donc évités, puisque les dalles offrent une surface plane et stable.

Les inconvénients

Assez prohibitif, le prix des dalles stabilisatrices est en moyenne de 15 à 20 euros le mètre carré. Si vous avez une grande surface à recouvrir, le budget risque d’être assez conséquent. Il vous faut compter le gravier et sa livraison, le sable et peut être le concassé.

Il est nécessaire de veiller à choisir un type de dalle ayant une résistance à vide de 100 T/m2. En deçà, vous risquez d’avoir des problèmes avec le passage de véhicules. Mais au final, une fois remplies de gravier, les dalles stabilisatrices sont bien moins coûteuses qu’une allée goudronnée ou en pavés.

 

Technique de pose

Tout dépend de l’usage que vous souhaitez en faire. Quoi qu’il arrive l’usage des dalles stabilisatrices sur un sol en pente est déconseillé.Si votre sol possède déjà du gravier, il va falloir tout enlever etle stocker à un endroit bien.Le sol devra être décaissé d’au moins 30 cm pour reprendre les étapes listées ci-dessous.

Pose de dalles stabilisatrices de graviers 

  • Si l’usage est réservé aux piétons et que vous n’avez pas prévu de faire circuler de véhicules dessus, il est possible de poser les dalles directement sur un lit de sable compacté de 10 cm. Le sol doit toutefois être le plus lisse possible,
  • Si l’usage est prévu pour le passage de piétons et véhicules, le sol doit être recouvert de 15 cm de concassé puis de 10 cm environ de sable damé. Comme pour l’usage piéton, le sol doit être le plus compacté et le plus lisse possible. La préparation est donc importante, puisqu’il est nécessaire de décaisser le sol sur au moins 30 cm. Il est conseillé d’atteindre la couche dure du sol.

La pose des dalles se fait ensuite directement au sol. Il suffit de recouvrir celles-ci de graviers (entre 5 et 16 mm de diamètre) pour remplir les alvéoles.

On conseille d’ajouter 10 à 20 cm de graviers en plus, au-dessus des dalles déjà remplies. Pour info, on compte 50 litres de graviers par mètre carré de dalle.

Sur le même thème :