Chaudière gaz à condensation

Chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation permet de réduire votre consommation de gaz jusqu’à 25% et ce pour un prix très raisonnable. Grâce aux économies réalisées et aux différentes aides réduisant ce coût, cette chaudière gaz est rentabilisée en 6 ans maximum.

Quelle Energie recommande grandement la chaudière gaz à condensation comme solution économe en énergie. En effet, elle dispose de plusieurs avantages :

  • jusqu’à 25% d’économies sur votre facture de chauffage
  • un prix très abordable : l’entrée de gamme des chaudières gaz à condensation ne coûte en moyenne que 30% de plus qu’une chaudière gaz classique. Un bon rapport prix/économies !
  • des aides qui réduisent considérablement l’investissement : crédit d’impôt à 30% et Prime Energie
  • un rendement jusqu’à 110 %

La chaudière gaz à condensation est donc un système de chauffage performant, économique et rapidement rentable.

1/Un très bon rapport prix / économies

L’investissement de départ est très abordable. En effet, en déduisant au prix de départ le crédit d’impôt à 30% et la Prime Energie, on obtient le prix d’une chaudière gaz classique. Ajoutons à cela les économies jusqu’à 25% qu’elle permet sur la facture de chauffage. In fine, il s’agit d’un système de chauffage performant et très vite rentable.
2/Efficacité et économies grâce au système à condensation

Une chaudière à condensation assure autant le chauffage que la production d’eau chaude sanitaire. Pour fonctionner, elle brûle du gaz ce qui produit de la chaleur. L’innovation de la chaudière gaz est qu’elle utilise la vapeur d’eau contenue dans la fumée. Effectivement, elle refroidit la fumée jusqu’à rendre liquide sa teneur en vapeur d’eau, afin de récupérer le maximum de chaleur. En condensant une partie ou l’ensemble de la vapeur d’eau, cette chaudière à gaz consomme de 10% à 25% de gaz en moins pour la même quantité de chaleur produite. Pour cela, il faut que la température de retour du circuit de chauffage central soit inférieure à 50°C. Cette chaudière est donc particulièrement indiquée pour les circuits de chauffage central dits à basse température associant des radiateurs basse température ou, mieux encore, un plancher chauffant, dont la température de retour encore inférieure permet de maximiser la condensation et donc l’économie d’énergie.
3/Une chaudière gaz facile à installer

La chaudière gaz à condensation s’installe aussi facilement qu’une chaudière au gaz classique. Il faut simplement prévoir un conduit d’évacuation pour l’eau issue de la condensation et un conduit de fumées pour l’extraction des produits de la combustion. Il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel pour l’installation de la chaudière par mesure de sécurité. De plus, cela vous permet de bénéficier de diverses aides financières pour amortir le coût d’investissement.

Faites appel à CTM Rénovation qui saura vous orienter vers le bon professionnel.
4/Un très bon rendement : jusqu’à 110%

Les principales caractéristiques à connaître pour juger de la performance d’une chaudière gaz à condensation sont :

  • Le rendement global de la chaudière (en %) qui représente son efficacité. Les rendements d’une chaudière à condensation sont de l’ordre de 105 à 110 %.
  • La puissance de la chaudière (en kW) qui informe sur sa capacité à produire de la chaleur. Pour une chaudière gaz à condensation, la puissance varie de 5 à 25 kW selon la taille du logement.

5/Deux conduits d’évacuation pour votre chaudière

Dès lors qu’il y a combustion du gaz, la chaudière gaz à condensation doit rejeter des fumées. Celles-ci sont acides : il faut donc prévoir un conduit d’évacuation étanche. En outre, les eaux issues de la condensation, également acides, doivent de même être évacuées par un conduit d’évacuation résistant à la corrosion. Généralement en PVC, il est relié au conduit des eaux usées, en prenant soin que les condensats soient suffisamment dilués par le débit des eaux usées et ne corrodent pas le conduit en fonte ou en ciment existant.

Sur le même thème :