Le chéneau toiture

Qu’est-ce qu’un chéneau toiture ?

En fonction de la rudesse du climat, du matériau utilisé, de l’inclinaison du toit ainsi que des traditions locales, les systèmes d’évacuation d’eau pluviales prennent des formes diverses : le chéneau toiture, la gouttière rampante, la gouttière pendante.

Ne pas confondre chéneau toiture avec gouttière

Le chéneau toiture est souvent associé à la gouttière à cause de l’usage régional ou alors par simple abus de langage.

Réfection chéneau à Hellemmes (59260) par un artisan partenaire de CTM-Rénovation, cliquez-ici pour demander votre devis en ligne gratuit.

Réfection chéneau à Hellemmes (59260) par un artisan partenaire de CTM-Rénovation, cliquez-ici pour demander votre devis en ligne gratuit.

 

Le chéneau toiture représente un conduit qui est inséré dans le gros œuvre

Il est :

  • soit adossé contre un mur ;
  • soit situé en-dessous d’un pan de mur.

Il renverse les eaux de pluie dans une gouttière, ou encore de manière directe dans un tuyau de descente.
Présent essentiellement dans des bâtisses ou demeures de grande taille, à pans de toiture divers, on ne le rencontre pratiquement plus dans les architectures contemporaines :

  • de nos jours, le chéneau toiture est disponible dans un matériau similaire aux gouttières : cuivre, PVC, zinc ou aluminium ;
  • dans les constructions anciennes, il pouvait être en bois recouverts de plomb, en terre cuite ou en pierre.

Pose du chéneau toiture : encaissé ou posé

L’installation du chéneau toiture peut être opérée selon deux procédés différents.

  • Entre un mur et un pan ou entre deux pans de toiture, il peut être encaissé.
  • Il peut aussi être posé et s’appuyer sur un entablement :
    • de bois : support de largeur plus petite et non solidifié
    • de béton, de plâtre ou de pierre : construction solide qui permet de marcher dessus
  • selon la configuration, son installation peut exiger la mise en œuvre d’un coffrage.

Capacité d’évacuation du chéneau toiture

La capacité d’évacuation du chéneau toiture dépend de plusieurs facteurs :

  • des raccords s’il y en a : la réparation des fuites est moins facile, car elles ne se voient pas forcément ;
  • de la pente caractérisée à la conception du chéneau toiture : elle ne peut être reprise à moins de démonter l’ensemble de l’installation ;
  • de sa profondeur et largeur, de sa forme et de son développé même si ce facteur n’est pas toujours facile à concevoir dans le cas du chéneau toiture.

Prix d’un chéneau toiture

Le prix d’un chéneau toiture peut varier en fonction du matériau utilisé.

Le PVC, peu cher et peu durable : 25 à 30 €/ML
Le zinc, esthétique et résistant : 70 à 100 €/ML
Le cuivre, cher mais inégalable : 115 à 140 €/ML
L’aluminium, pour la touche de modernité : 70 à 100 €/ML

CTM Rénovation courtier en travaux se charge de vos devis de:
– Couverture et d’Etanchéité
– Électricité
– Gros œuvre et Carrelage
– Isolation et Plâtrerie
– Menuiseries extérieures
– Plomberie et Chauffage
– Rénovation partielle ou complète

Sur le même thème :